Peut-on réaliser soi-même une étude de marché ?

L’étude de marché est une étape fondamentale à réaliser en amont d’une création d’entreprise. L’entrepreneur y voit l’opportunité d’évaluer la viabilité de son projet. L’étude en question est souvent confiée à des professionnels. Néanmoins, l’entrepreneur peut s’en charger à condition de maîtriser la complexité du processus.


Qu’est-ce qu’une étude de marché ?

Une étude de marché a pour objectif de réduire considérablement les incertitudes. Concrètement, il s’agit de mener une enquête pour s’assurer que le produit ou le service est rentable d’un point de vue commercial. En ce sens, il est impératif d’évaluer le potentiel du projet en tenant compte des cibles, de la concurrence et autres facteurs tout aussi importants. A l’issue de l’étude, l’entrepreneur doit cerner parfaitement le marché sur lequel il projette se positionner.

realiser etude marche

Comment créer une étude de marché ?

Une étude de marché s’effectue en plusieurs étapes. Il est de ce fait important de bien s’organiser car chaque démarche a des conséquences importantes sur le résultat. Globalement, l’étude se rapporte à :

– la demande : le pouvoir d’achat des prospects, leurs habitudes de consommation, ce qui les motive à acheter un produit/service, les remarques des consommateurs sur les produits/services concurrents, etc.
– l’offre : identification des principaux concurrents, de leurs forces et de leurs lacunes ; stratégies marketing des entreprises concurrentes, leur positionnement sur le marché, etc. L’objectif n’est pas de calquer leurs pratiques mais de proposer mieux.
– la réglementation : chaque secteur est encadré par des réglementations qui lui sont propres. Les questions portant sur l’hygiène, la sécurité, la fiscalité… sont de ce fait essentielles
– les fournisseurs : les tarifs appliqués et les délais/conditions de livraison font partie des éléments à prendre en compte.

L’accès à ces informations nécessite une enquête en ligne et sur le terrain. Un questionnaire doit donc être préparé en amont afin de récolter un maximum d’avis. Les institutions telles les mairies, l’Insee et les chambres de commerces sont également de précieuses sources d’informations.

Les données collectées sont analysées puis synthétisées. Cela permet d’identifier les cibles idéales, la meilleure fourchette tarifaire, les perspectives d’évolution par rapport au marché. Le rapport issu d’une étude de marché servira de base au plan marketing du projet.

Quels sont les écueils à éviter lors de la création d’une étude de marché ?

Quelques pièges risquent d’entraver la pertinence et la fiabilité d’une étude de marché. En prendre connaissance vous permet de les éviter.

La principale erreur est de mener une enquête en surface. Il faut aller loin dans l’investigation afin de collecter des informations pertinentes.
Une autre erreur courante consiste à mal délimiter la zone de chalandise. Dans le cas d’une offre régionale, il est essentiel de mener une étude dans les différentes villes concernées car les comportements et les besoins des consommateurs ne sont pas systématiquement les mêmes.

Enfin, les réglementations doivent être considérées avec soin. Le recours à des conseillers juridiques s’avère judicieux afin de garantir le respect des obligations légales.
Une étude de marché bien réalisée se doit d’être complète et détaillée car elle influence la décision des organismes de financement. Elle est également déterminante dans la construction du plan marketing qui aboutira sur des offres innovantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *