Réalité virtuelle : Où en sommes-nous?

Tous ceux qui n’ont pas vécu dans une grotte ces dernières années ont tous remarqué que la réalité virtuelle a fait un sacré bon en avant. Rien que sur le net, tout le monde y va de son petit constat. Preuve que ça marche et que ça intéresse, les infos sur le sujet sont maintenant partout.

Je trouve pourtant que tout le monde n’est pas forcément à jour sur l’évolution de la réalité virtuelle, ce qui fait qu’on patauge un peu au milieu des infos pas très claires sur le net. Je vous propose donc de découvrir un récap de la situation pour savoir où nous en sommes vraiment.

Gare aux confusions

Je prends le temps de le souligner, car ça arrive à plus de monde qu’on ne le pense. Ça m’a sauté aux yeux quand certains confondaient réalité virtuelle et réalité augmentée. J’avoue que pour les néophytes, ce ne sont pas vraiment des détails qui peuvent interpeler.

Mais passons ! Pour la réalité augmentée, elle peut être définie comme l’intégration d’un truc virtuel dans le monde réel. Ici, on utilise tout autant les smartphones pour leurs capteurs photo que les casques qui peuvent servir à faciliter l’interaction avec ces éléments virtuels.

Pour ce qui est de la réalité virtuelle, il s’agit en revanche de se plonger dans un univers virtuel. C’est cet univers en 3D qui va suivre vos mouvements et les reproduire dans ce monde quasi parallèle. Ici aussi, on utilise des casques, mais cette fois avec des manettes pour détecter les mouvements.

Mode de fonctionnement

Notez d’abord qu’il y a deux types de casque VR, dont l’un fonctionne avec un smartphone, et l’autre qui n’en a pas besoin pour faire son boulot. Dans la première catégorie, le casque fonctionne sans trop de difficultés et vous avez même la possibilité d’en fabriquer un avec un vulgaire carton. Le plus important sur ce modèle c’est la présence de lentilles biconvexe. Je retiens aussi l’utilité d’une isolation visuelle pour que ça puisse marcher.

Pour les casques VR sans smartphones, des écrans OLED viennent combler l’absence du  périphérique mobile. Avec ça, il est beaucoup plus facile d’offrir une résolution d’image en ultra HD.

Comments
  1. 2 années ago

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *