Le référencement mobile et le critère « mobile friendly »

L’internet mobile prend son envol. Selon les statistiques, ceci représente 10 % du trafic mondial. Et ce chiffre ne cesse de progresser, surtout avec le lancement d’un bon nombre de sites web compatibles avec les smartphones. Google n’a pas manqué de profiter de cette occasion pour privilégier le référencement mobile et pour lancer le « mobile friendly », un nouveau concept destiné aux mobinautes. Si votre site n’est pas encore adapté aux mobiles, il est toujours temps de demander un devis référencement dans une agence SEO.

Le référencement mobile : définition

Le référencement mobile occupe une place importante dans le monde du SEO. À l’ère des nouvelles technologies, les tablettes et les téléphones portables de dernière génération deviennent, en effet, de véritables points d’accès à Internet. Par rapport à l’ordinateur, ces appareils mobiles gagnent en cote. Il est donc temps de prêter plus d’attention à ces parts importantes de personnes qui passent leur temps à surfer sur Internet où qu’elles soient. Le référencement mobile est justement la solution qui leur est dédiée. Ce principe a pour but d’optimiser le positionnement des sites internet adaptés aux smartphones et autres appareils mobiles. Ainsi, les mobinautes trouveront rapidement sur les moteurs de recherche les résultats adaptés aux téléphones mobiles et les sites labélisés « site mobile».

mobile-referencement

Avoir un site adapté aux smartphones est aujourd’hui incontournable.

Les enjeux rattachés sont énormes, c’est pourquoi Google tente de l’appréhender dès aujourd’hui, avec son nouveau concept « mobile friendly ». De plus, ce nouveau concept se veut ergonomique et rapide. Les résultats affichés sont principalement lisibles sur les écrans des appareils mobiles, tout comme le poids des pages particulièrement adapté aux smartphones.

Comment expliquer le critère « mobile friendly » ?

Afin qu’un site soit indexé par GoogleBot Mobile, plusieurs critères doivent être pris en compte.

Il faut d’abord créer une version mobile du site. Il est possible de le faire sur un sous-domaine mobile ou sur un sous-répertoire. Les contenus de la plateforme doivent, en plus, être écrits dans un langage spécifique au mobile. Google a principalement recommandé le XHTML Mobile ou le Compact HTML qui permettent d’afficher les contenus d’un site normalement sur un téléphone portable ou une tablette, sans utilisation de la fonction zoom ou du scroll horizontal. Le temps de chargement du site mobile se doit, par ailleurs, d’être rapide. Il faut que la page recherchée par les mobinautes se charge le plus vite possible. D’où la nécessité de réaliser une phase de test du site avec des outils tels que le fameux Google Webmaster Tools afin de savoir si un site est mobile-friendly ou pas.

Ce n’est pas tout, le design du site web est également une condition sine qua non pour être éligible au principe de site mobile. La disposition du contenu doit être compatible à la taille de l’écran, même si les internautes et les mobinautes utilisent la même URL. Bref, pour figurer au mieux dans les fichiers robots des moteurs de recherche pour mobile, il faut donc un site facile au niveau de l’accès et de la navigation, bien structuré, avec des contenus optimisés et moins lourds.

Que faire si mon site n’est pas « mobile friendly » ?

Il est encore temps de convertir son site Internet classique en un site mobile friendly pour se hisser dans les premiers résultats de Google. Cela permet de bénéficier d’une meilleure visibilité sur le Web grâce au fort trafic de l’Internet mobile. La première étape à faire est d’évaluer le taux de visite des mobinautes sur votre site afin d’identifier s’il est nécessaire de changer votre site en mobile sur le court ou le moyen terme. Pour convertir votre site, optez pour l’une des 3 solutions suivantes : le site responsive, le site mobile ou le dynamic serving. La première option semble plus intéressante parce que votre URL et votre code HTML restent les mêmes, contrairement aux deux autres choix.

Si cet article vous a plu, nous vous conseillons celui-là : comment bien choisir ces mots de passe sur internet ?

Comments
  1. 2 années ago

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *